La libertad de prensa, no se negocia ni se condiciona... se ejerce.
El Mundo

Ban plastic straws in the city of Montreal

87

VISITAS

Redacción.- Plastic has become a global crisis because it is killing our marine life and ecosystems. Single use plastics are the culprit, they get used once and are thrown away. Although Montreal has banned plastic bags since 2016, the city still has a lot of work to do in order to be called plastic-free.

In Canada we use 57 million plastic straws per day and if we truly tackled the plastic problem we would address how much damage straws really do and ban them in Montreal. Plastic is not biodegradable, it breaks down and enters our food chain and ultimately ends up on our plates. Plastic straws take up to 200 years to start decomposing and in most places are not recyclable. Each person that consumes sea food has one pound of highly contiminated plastic in their body and this could stop now if we took action to ban straws!

In 2050, there will be more plastic than fish in the ocean and it is up to us as a society to take a stand today to protect our nature in order to leave a healthy environment to future generations!

Please help me make Montreal #Strawless

Version Française ci-dessous

La pollution causé par le plastique est devenu un problème mondial parce que notre vie marine et nos écosystèmes sont grandement affectés. Les plastiques à usage unique sont les coupables, ils sont utilisés une fois et sont jetés. Bien que Montréal ait interdit les sacs en plastique depuis 2016, la ville a encore beaucoup de travail à faire pour être qualifiée un endroit sans plastique.

Au Canada, nous utilisons 57 millions de pailles en plastique par jour et si nous nous attaquions vraiment au problème du plastique, nous nous concentrerions sur les dommages causés par les pailles et les bannirons à Montréal. Le plastique n'est pas biodégradable, il se décompose et rentre dans notre chaîne alimentaire pour finalement se retrouver dans nos assiettes. Les pailles en plastique prennent jusqu'à 200 ans pour commencer à se décomposer et dans la plupart des endroits ne sont pas recyclables. Chaque personne qui consomme des aliments de la mer a une livre de plastique contiminé dans son corps et cela pourrait cesser maintenant si nous prenions des mesures pour interdire les pailles!

Au Canada, nous utilisons 57 millions de pailles en plastique par jour et si nous nous attaquions vraiment au problème du plastique, nous nous pencherions sur les dommages causés par les pailles et les bannirons à Montréal. En 2050, il y aura plus de plastique que de poisson dans l'océan et c'est à nous, en tant que société, de prendre charge aujourd'hui pour protéger notre nature afin de laisser un environnement sain aux futures générations!

Aidez-moi à faire de Montreal une ville sans pailles.


Seré el vínculo para potenciar el sector turístico de Yucatán: Rogerio Castro

Leer Noticia

Huacho dio a conocer sus propuestas para el sector turístico con hoteleros yucatecos

Leer Noticia

Se mantiene pronóstico de condiciones muy calurosas, sin descartar lluvias por ingreso de nueva Onda Tropical

Leer Noticia

Detonaremos el potencial turístico de Valladolid: Kike Ayora

Leer Noticia